Mission et Impact

Mission et vision

La mission de Play 4 Peace est de casser les barrières sociales et culturelles grâce à :

  • La rencontre de jeunes de différents backgrounds
    (langue, quartier, origines, milieu social, religion, …)
  • L’introduction à des activités considérées comme inaccessibles pour leur milieu
    (conférences, inspirational talk, voyages, golf, …)
  • Sensibiliser et impliquer les jeunes aux objectifs du développement durable 2030
    (lutte contre la pauvreté, égalité des sexes, éducation,….)

La vision de Play 4 Peace est une société dans laquelle chaque jeune puisse se développer et s’impliquer quelle que soit sa différence.

 


Quelques chiffres

  • Chaque semaine, 150 à 220 jeunes participent gratuitement aux activités sportives.
  • Meilleure réussite scolaire et diminution du décrochage scolaire.
  • Plus de 600 jeunes ont été aidés grâce aux programme Back2School & Back2Sport.
  • Plus de 800 jeunes ont déjà participé aux conférences, formations pour leur développement personnel.

 

À travers le sport, Play 4 Peace aide les jeunes bruxellois moins favorisés à franchir le premier pas vers l’inclusion sociale

Les jeunes moins favorisés sont confrontés à une série de défis complexes...

  • Manque de confiance en soi
  • Manque de reconnaissance
  • Manque d’inclusion dans la société
  • Manque de réseau et méconnaissance des opportunités (professionnelles ou personnelles)
  • Discrimination à l’emploi (origine, manque de réseau et leadership)

Ceci entraîne un certain nombre de problèmes sociaux 

  • 13% des jeunes (18-24 ans) perçoivent un revenu d’intégration sociale ou équivalent
  • Parmi les jeunes, plus d’1 sur 10 a quitté prématurément l’école, sans avoir obtenu le diplôme de l’enseignement secondaire supérieur
  • 4 jeunes bruxellois sur 10 vivent sous le seuil de précarité 

Et ces problèmes sociaux vont probablement augmenter avec la crise actuelle

  • 45% des jeunes belges connaissent des problèmes financiers suite à la crise du coronavirus (Febelfin)
  • 32% de jeunes ont perdu complètement ou partiellement des jobs étudiants (~70% en disposent vs. 36% en 2006), créant des difficultés de financement non négligeables parmi eux.
  • 32% ont des difficultés à payer leurs études.
  • 22.7% … à payer leurs frais scolaires.
  • 25% … à payer leurs frais alimentaires.

Sources: Baromètre social 2019, Etude droits de l'enfant 2020, Iweps et Stadbel

P4P-vision-mission-1

"Play4Peace contribue à mon développement personnel dans de nombreux domaines (énumération non exhaustive) : au niveau intrapersonnel, je développe des nouvelles compétences au travers de formations et de responsabilités proposées, au niveau interpersonnel je fais des rencontres enrichissantes et académiquement je peux étudier à la Play4Peace House dans des conditions optimales. Participer aux activités et évènements organisés représente toujours une opportunité en or !"

Moussia Garelik
Etudiante en sciences humaines et sociales à l’ULB.

Mailing-List

X
Nous respectons votre vie privée.