Mission et Impact

Mission et vision

La mission de Play 4 Peace est de casser les barrières sociales et culturelles grâce à :

  • La rencontre de jeunes de différents backgrounds
    (langue, quartier, origines, milieu social, religion, …)
  • L’introduction à des activités considérées comme inaccessibles pour leur milieu
    (conférences, inspirational talk, voyages, golf, …)
  • Sensibiliser et impliquer les jeunes aux objectifs du développement durable 2030
    (lutte contre la pauvreté, égalité des sexes, éducation,….)

La vision de Play 4 Peace est une société dans laquelle chaque jeune puisse se développer et s’impliquer quelle que soit sa différence.

 


Quelques chiffres

  • Chaque semaine, 150 à 220 jeunes participent gratuitement aux activités sportives.
  • Meilleure réussite scolaire et diminution du décrochage scolaire.
  • Plus de 600 jeunes ont été aidés grâce aux programme Back2School & Back2Sport.
  • Plus de 800 jeunes ont déjà participé aux conférences, formations pour leur développement personnel.

 

À travers le sport, Play 4 Peace aide les jeunes bruxellois moins favorisés à franchir le premier pas vers l’inclusion sociale

Les jeunes moins favorisés sont confrontés à une série de défis complexes...

  • Manque de confiance en soi
  • Manque de reconnaissance
  • Manque d’inclusion dans la société
  • Manque de réseau et méconnaissance des opportunités (professionnelles ou personnelles)
  • Discrimination à l’emploi (origine, manque de réseau et leadership)

Ceci entraîne un certain nombre de problèmes sociaux 

  • 13% des jeunes (18-24 ans) perçoivent un revenu d’intégration sociale ou équivalent
  • Parmi les jeunes, plus d’1 sur 10 a quitté prématurément l’école, sans avoir obtenu le diplôme de l’enseignement secondaire supérieur
  • 4 jeunes bruxellois sur 10 vivent sous le seuil de précarité 

Et ces problèmes sociaux vont probablement augmenter avec la crise actuelle

  • 45% des jeunes belges connaissent des problèmes financiers suite à la crise du coronavirus (Febelfin)
  • 32% de jeunes ont perdu complètement ou partiellement des jobs étudiants (~70% en disposent vs. 36% en 2006), créant des difficultés de financement non négligeables parmi eux.
  • 32% ont des difficultés à payer leurs études.
  • 22.7% … à payer leurs frais scolaires.
  • 25% … à payer leurs frais alimentaires.

Sources: Baromètre social 2019, Etude droits de l'enfant 2020, Iweps et Stadbel

P4P-vision-mission-1

"Play4Peace nous présente beaucoup d'opportunités, non seulement pour faire du sport, mais aussi pour faire des rencontres et du développement personnel. 

Avoir intégré le comité de Jeunes "Brussels Sport Youth Leaders" m'a permis tout d'abord de collaborer avec des jeunes qui sont passionnés par le développement personnel. Nous apprenons à mener et développer des projets et élargir notre réseau. Nous avons également l'occasion de rencontrer des personnalités qui nous inspirent et nous motivent."

Demir Oktay
Pharmaceutical Student - Université Catholique de Louvain

Mailing-List

X
Nous respectons votre vie privée.